salle de bain foire de paris
Maison

Rénover sa salle de bain en 5 étapes

La salle de bain, certains y passent des heures. On se bat même souvent pour y avoir accès ! 

Sans doute parce qu'on s'y sent bien, et que c'est l'endroit de l'intime et du temps pour soi. Alors quand il s'agit de la rénover, il ne faut pas se louper. Voici les 5 étapes pour créer la bulle de bien-être de vos rêves. 

1. Sortez votre mètre

Les salles de bain sont souvent petites, alors que c'est une pièce où l'on passe beaucoup de temps. Ici plus encore qu'ailleurs, il faut optimiser l'espace. Une salle de bain mesurant en moyenne 5,5m2, rien ne doit être laissé au hasard. Commencez donc par dessiner votre salle de bain sur du papier quadrillé, et par noter toutes les distances centimètre par centimètre, en prenant en compte l’emplacement des canalisations et des installations électriques et leur positionnement par rapport au sol et aux murs (hauteur et largeur). 

2. Listez vos envies ! 

Pour piocher des idées, munissez-vous d'un "cahier d'inspiration" et rendez-vous sur le stand de Cuisines & Bains Magazine, à la Foire de Paris, pour faire le plein de bonnes idées adaptés à vos besoins. Rétro ou design, minérale ou végétale, scandinave ou japonaise : notez tout dans votre cahier et prenez le temps de parcourir également des sites ou des blogs de déco spécialisés pour alimenter vos envies. La recherche “salle de bain” sur le réseau social Pinterest peut vous aider à trouver des milliers d’images qui vous serviront de références pour imaginer la salle de bain de vos rêves

3. Etablissez votre budget

Avant de vous lancer dans la pose de ce carrelage japonisant qui vous fait tant rêver, commencez par établir un budget. Sachez qu'il faut compter entre 2 000 et 4 000 euros pour de petits travaux, entre 4 000 et 7 000 euros pour une rénovation standard (remplacement d'une baignoire, double vasque, carrelage au sol et mural et peinture du plafond) et jusqu'à 12 000 euros pour les salles de bains les plus grandes et/ou des fournitures de haute qualité. N'hésitez pas à faire plusieurs demandes de devis à des professionnels comme Charles Rema Cuisine et Bains, présents à la Foire de Paris.

4.L'étanchéité comme priorité

Quoi de pire que de voir son voisin du dessous débarquer fulminant le dimanche matin à cause d'une infiltration dans son plafond ? Pour éviter cela, il faut penser à protéger vos revêtements. Il existe des solutions simples pour éviter que le débordement du bain (avis aux petits matelots !) ne rime avec dégâts des eaux. Carrelage, parquet, carreaux de ciment ou sol souple en PVC : vous pouvez tout vous permettre, du moment que vous commencez par poser un enduit ou une natte d'étanchéité, que vous trouverez à la foire de Paris sur le stand de C-Négoce

5.Pensez à l'isolation

Si dans la maison, la température idéale est de 19° en moyenne, dans la salle de bain, la température recommandée est plus élevée, à 21 ou 22°. Alors pour éviter les déperditions d'énergie, il faut miser sur une excellente isolation, des murs bien sûr, mais aussi du sol et du plafond.

- Au sol, l'isolant le plus courant est le polystyrène. On le recouvrira ensuite d’un revêtement adapté (on évite par exemple le parquet dans la salle de bain, sauf à choisir un bois exotique qui résiste à l’humidité) et anti-dérapant. 

- Sur les murs, on choisira un isolant hydrofuge pour éviter les taches de moisissure. On peut combiner des plaques de plâtres doublées de polystyrène ou faire le choix de panneaux d'isolants rigides, que l’on peut trouver dans des matériaux naturels comme le chanvre, qui a l’avantage d’être fongicide et antibactérien. Il suffit ensuite de poser le carrelage de son choix !

-Pour le plafond (par lequel la chaleur s’échappe le plus) le choix peut se faire entre isolants en plaques ou isolants présentés en rouleaux. L'important est de bien soigner les jointures afin de ne laisser aucun vide.

6. Et la lumière fût !

Pour être le plus beau/la plus belle lorsqu'on se regarde dans le miroir, il faut savoir choisir le bon éclairage. Les fabricants rivalisent d'imagination pour offrir des produits modernes comme les spots encastrés, les applications murales à coller, ou encore la lumière naturelle grâce à un puit de lumière.

Dans tous les cas choisissez soigneusement le type d’ampoule : en effet, une lumière jaune (halogène, fluorescente) peut paraître plus douce mais ne révèle pas les vraies couleurs, ce qui peut être trompeur notamment lorsqu’on se maquille. Optez plutôt pour la lumière blanche des LED, plus proche de la lumière du jour. Enfin, dans cette pièce où l’eau côtoie l’électricité, respectez à la lettre les normes de sécurité. Passez sur le stand de Vinatti, un bureau d’étude spécialisé dans l’agencement intérieur & le design, pour dénicher le luminaire qui mettra le mieux votre teint en valeur ! 

La Checklist :

- Prendre des mesures précises

- Faire la liste de ses envies

- Établir son budget et demander des devis

- Soigner l'étanchéité et l'isolation