Cheminée Boisset
Maison

Bien choisir son poêle ou sa cheminée

Voici quelques pistes pour bien choisir votre poêle ou votre cheminée.  

Le froid est bel et bien là et vous avez tout à coup envie de vous réchauffer au coin du feu ? Nous aussi ! Mais si cette fois, vous faisiez plus que de regarder les bûches se consumer, en investissant dans un système de chauffage économique, le chauffage au bois ? 

Pour chauffer ou pour décorer ? 

Cheminée en pierre du lubéron
art- cheminee - Brisach

La cheminée Angélique, proposée par Brisach, en pierre du Lubéron et briquettes artisanales, apportera du cachet un salon classique.

La première question à se poser lorsqu’on choisit sa cheminée ou son poêle est de définir son usage. Si vous souhaitez profiter du spectacle des flammes vacillantes et de l’odeur du feu de bois lors de vos soirées d’hiver cocooning, une cheminée à foyer ouvert, classique dans un appartement haussmannien ou contemporaine dans une maison d’architecte, sera idéale. En revanche, pour chauffer la maison avec ce système, on optera soit pour une cheminée Flamadusta à la technologie innovante (proposée par Finoptim), soit pour un foyer fermé en cas de construction ou de rénovation, soit pour un insert à installer dans une cheminée existante (comme propose par Paris Cheminée) ou soit pour un poêle, facile à mettre en place dans presque tous les logements. 

Cheminée Boisset
art - cheminée - img 2

Ultra-contemporain, le poêle à bûches Boisset s’insère parfaitement dans un appartement au design travaillé pour le chauffer.

Quel style ?

Que vous décidiez d’installer une cheminée ou un poêle, vous devrez faire face à un vaste choix de modèles mais aussi de prix, puisqu’on trouvera des inserts autour de 1000€ quand les modèles de poêles varient de 600 à plus de 4000 €. Cet écart s’explique à la fois par les performances des poêles (notamment la puissance et donc la capacité à chauffer une grande superficie) mais également par leur fonctionnement :  un poêle à bois sera plus économique à l’achat mais obtiendra un moins bon rendement que celui des poêles à granulés par exemple.

Avant de vous lancer, il faut donc faire le tri dans vos préférences : disposez-vous d’une évacuation ? Souhaitez-vous un conduit apparent ? Quelle est votre priorité, l’aspect décoratif ou l’efficacité énergétique ? Avez-vous envie d’une vue panoramique sur le feu ou d’une vitre simple ? Ces réponses seront déterminées par vos goûts mais aussi par le budget que vous vous êtes fixé en amont.

Cheminée Godin
art - cheminee - img 3

Ce poêle à bûches est à la fois un élément fort de la décoration de la pièce tout comme un moyen de se chauffer économiquement ! Proposé par Godin, il permet de chauffer 200 à 480 m3.

Cheminée à gaz tendance et moderne par Cheminée Philippe
art - cheminée - img 4
Cheminées Philippe

Cette cheminée à gaz tendance Mondoney proposée par Cheminées Philippe peut se marier parfaitement avec un meuble déjà existant, ce qui combine chaleur et gain de place !

Découvrir la liste complète

Pour quelle surface ? 

Si vous optez pour un système de chauffage au bois, que ce soit avec des pellets ou des bûches, pensez à bien adapter le modèle d’insert ou de poêle à la surface que vous souhaitez chauffer, mais aussi à prendre en compte son autonomie comme sa programmation dans le cas d’un chauffage principal.

Quid de la pollution de l’air intérieur ?

Le label « Flamme verte » garantit les performances des appareils de chauffage au bois comme les foyers fermés, les inserts ou les poêles. Ce sont en outre les poêles à granulés qui émettent le moins de monoxyde.

Quelques chiffres clés pour vous aider ?

Transformer sa cheminée en système de chauffage

Une cheminée traditionnelle, c’est-à-dire à foyer ouvert, ne permet pas de chauffer la maison puisque son rendement n’est que de 15 %. Elle pose également un problème d’émission de monoxyde de carbone. Y intégrer un insert à bois vous permettra d’augmenter le rendement à 70 % et jusqu’à 95  % pour un insert à granulés, comme de réduire significativement les émissions de CO2.

Les rendements des poêles

Poêle à bûches : 70 à 85 % avec une autonomie limitée (quelques heures)

Poêle à granulés (ou pellets) : supérieur à 85 %, jusqu’à 72 heures d’autonomie.

Alors, décidé à installer un poêle ou une cheminée ? Rendez-vous à Foire de Paris 2019, Pavillon 2.2; 2.3 et 3, pour rencontrer les experts en cheminées, poêles et inserts et profiter de leurs conseils avisés.

Achetez mes billets