Carrés Futés préparation legumes
Innovation

Camille Bloch, co-fondatrice de Carrés Futés, ou l’histoire d’un succès au féminin

Co-fondatrice de Carrés Futés, une marque française qui commercialise des tablettes de légumes à cuisiner 100% naturels, repérée lors de la dernière édition de Foire de Paris, Mathilde Houset a accepté de répondre à 3 questions sur les coulisses de l’entrepreneuriat au féminin.

Manger sainement quand on dispose de peu de temps pour cuisiner est un véritable challenge. Pour relever ce défi, Carrés Futés a imaginé des tablettes de légumes à cuisiner 100% naturels, déclinés en 3 recettes différentes : tomate-poivron, poireau-céleri et carotte-betterave. Chaque carré, à utiliser râpé ou fondu, contient uniquement des légumes et une touche de beurre de cacao, sans exhausteur de goût, ni arôme, ni sel ajouté et sans additif. Emballées dans un sachet biodégradable et bio-compostable, les tablettes se conservent 12 mois au placard dans leur étui en carton recyclable.

Carrés Futés préparation legumes
Carrés Futés 1

Pouvez-vous nous raconter la genèse de ce projet ?

Carrés Futés est né d’un projet étudiant de 2016, élaboré lors de ma dernière année en école d’ingénieur agroalimentaire à l’ENSAIA . Nous devions inventer un nouveau produit afin de le présenter au concours national d’innovation alimentaire Ecotrophélia. Avec mon équipe, nous avons eu la chance de le remporter en France, puis au niveau européen. Comme j’avais depuis longtemps l’envie d’entreprendre, face au succès rencontré par nos tablettes de légumes, j’ai décidé de me lancer dans l’aventure avec un ami et ancien collègue, Maxime.

Quels sont les avantages et inconvénients d’être une femme lorsque l’on monte son entreprise ?

Depuis le début de mon expérience entrepreneuriale, il y a 2 ans, je n’ai jamais eu le sentiment qu’être une femme pose un problème. Certes, nous évoluons dans un monde assez masculin, mais cela peut être tourné à notre avantage car cela nous permet de nous démarquer. Par ailleurs, les femmes entrepreneurs sont de plus en plus nombreuses et on voit de nombreuses initiatives se créer afin de booster l’entrepreneuriat féminin. Personnellement, je suis ravie d’être une femme et de partager cette expérience avec un homme. À nous deux, nous avons établi une équipe mixte, apportant chacun notre sensibilité et nos points de vue.

Carrés Futés 2
Carrés Futés cuisine légumes

Quels seraient vos conseils pour une jeune femme qui souhaiterait lancer sa propre entreprise ?

Je ne pense pas qu’il faille se lancer dans cette aventure en pensant qu’être une femme puisse faire une différence. Mieux vaut ne pas avoir d’idées reçues et faire sa place comme n’importe qui, et être fière d’être une femme. Mon conseil serait donc surtout d’avoir confiance en soi !

Découvrez encore plus d’initiatives entrepreneuriat au féminin soutenues par Foire de Paris, issu du programme Start-Up Boost.