Maison

Conseils et astuces pour devenir un as du bricolage

Publié le par Lea Carpentier - mis à jour le

Vous devez monter un nouveau meuble, réparer une petite fuite ou fixer une étagère mais vous ne savez pas par où commencer ? Pas de panique ! À l’occasion de la journée du bricolage le 24 mai, on vous dévoile nos meilleurs conseils pour en maîtriser les bases.

Le saviez-vous ? Vous pouvez bénéficier de conseils de professionnels sur Foire de Paris ! Pour vous inscrire c’est par là.

Logo Atelier Maison
logo atelier maison

Les précautions de sécurité

Avant toute chose, la reine ou le roi du bricolage est préventif ! Il sait travailler dans un environnement adéquat avec les mesures et les vérifications nécessaires :

MAISON 2
Photo by Bernie Almanzar on Unsplash

Être en forme
Avant de se lancer dans une session de bricolage, veillez à être en forme afin d’éviter tout malaise pendant l’effort.

Munissez-vous du matériel adéquat
N’improvisez pas un marteau avec une casserole ou un tourne vis avec un couteau, en plus d’être dangereux, cela peut se révéler inefficace.

Vérifiez votre matériel
Eh oui, c’est comme pour le grand ménage, afin d’éviter de se rendre compte en cours de route qu’on n’a pas les bonnes vis, le bon embout ou que notre matériel est en panne vérifiez à l‘avance vos stocks et la batterie de vos outils.

Protégez-vous
Peu importe le type de bricolage que vous ayez prévu, ne négligez pas votre tenue : chaussures solides (pas de chaussons ou de chaussettes), des vêtements confortables mais pas trop amples, pas de bijoux ou pendentifs, des cheveux attachés, des gants pour éviter les coupures et les brûlures et des lunettes de protection pour éviter les projections dans les yeux. Pendant les travaux, pensez à bien vous placer, notamment vos mains, pour éviter une coupure.

Respectez bien les notices
Certains appareils coupants ou sur secteur peuvent se révéler très dangereux lorsqu’ils sont mal utilisés. Ainsi, vérifiez bien à l’avance que vous avez pris connaissance de leur bonne utilisation et que vous respectez les consignes de sécurité. En cas de doute ou de difficulté, n’hésitez pas à faire appel à une personne spécialisée.

MAISON 3
Photo by Blaz Erzetic on Unsplash

Protégez les lieux et les autres
Avant de bricoler, vérifiez qu’aucun objet fragile ne traîne. Si vous peignez, pensez à bâcher les surfaces fragiles et à délimiter votre espace de travail. Veillez également à être dans une pièce suffisamment aérée et éclairée et à bloquer l’accès aux enfants et aux animaux de compagnie.

Enfin, si vous comptez travailler en hauteur, oubliez votre tabouret bancal, privilégiez une échelle stable. Si vous réparez un appareil électrique ou que vous touchez aux prises, vérifiez que tout est bien débranché ou le compteur coupé. Idem pour l’eau et le gaz. Soyez également bien stable lorsque vous sciez ou découpez pour éviter un faux mouvement et une blessure.

À la fin de votre session, pensez bien à ramasser tous vos outils et accessoires (petites vis, appareils …) pour éviter les blessures ou que vos enfants / animaux les ramassent. N’oubliez pas également de laisser les fenêtres ouvertes notamment si vous avez fait de la peinture, utilisé des produits chimiques ou généré de la poussière afin de renouveler l’air.

 

La boîte à outils

MAISON 4
Photo by Sam Clarke on Unsplash

Indispensable pour tout bricoleur qui se respecte, un as du bricolage a une boîte à outils non pas remplie mais utile ! Eh oui, ce n’est pas parce qu’elle est pleine d’outils qu’on est un bon bricoleur. En plus d’être onéreux, la constitution d’une boîte à outils complète n’est pas forcément adaptée à vos besoins. Pour commencer, un tournevis multi-embouts, un jeu de clés plates, un niveau à bulle, un mètre ruban métallique, un bon cutter, une lampe torche, un marteau, un set de clous et vis, des pinceaux et une perceuse-visseuse sont suffisants.

L’as du bricolage est donc malin, il emprunte ou loue les appareils spécifiques lorsqu’il en a besoin et achète seulement les outils dont il se servira.

MAISON 5
Photo by Paul Trienekens on Unsplash

Les outils c’est comme une maison : ça s’entretient. Pour qu’ils durent plus longtemps, que les batteries s’usent moins vite et que vos pinceaux restent comme neufs, pensez à nettoyer vos outils régulièrement et à respecter la notice d’utilisation de vos appareils. Pour la peinture et autres produits humides, pensez à toujours refermer vos pots afin qu'ils ne sèchent pas.

 

Par où commencer ?

MAISON 6
Photo by Karl Solano on Unsplash

Maintenant que vous êtes bien préparé et équipé, vous pouvez commencer à bricoler. Si les travaux mêlant eau ou électricité vous font encore peur, voici 3 exercices pour commencer :

  1. Repeindre un mur ou poser du papier peint : idéal pour se lancer, la peinture n'exige pas de maîtriser de technique particulière simplement l’utilisation des bons pinceaux / rouleaux et de la peinture adéquate. Le papier peint lui nécessite une application précise avec une bonne colle. Le plus difficile est donc dans la préparation et le respect des temps de séchage.
  2. Rénover les joints de la salle de bains : parfait pour tester sa patience et sa précision, tout en donnant un coup de frais à la salle de bains.
  3. Installer une étagère ou un nouveau meuble : cela donne du cachet à une pièce et permet d’apprendre à manier la perceuse. Un bon exercice pour débuter.
MAISON 7
Photo by Olga Kononenko on Unsplash

Comment se former ?

Faites-vous accompagner ou documentez-vous ! Aujourd’hui, il existe un nombre incalculable de ressources en ligne : vidéos, tutoriels, articles de blogs spécialisés… et en physique : livres, conseils en magasins spécialisés… pour vous aider. Vous pouvez également demander à votre entourage ou à des professionnels. Par ailleurs, ces derniers proposent parfois des cours ou ateliers afin de vous former.

Enfin, il existe aujourd’hui des plateformes d’entraide où vous pouvez échanger avec des passionnés ou encore demander de l’aide lorsque vous êtes dans le même périmètre.

MAISON 8
Photo by Jessica Delp on Unsplash

Vous êtes maintenant maître sur le sujet !

Et surtout, ne lésinez pas sur les détails ! La patience est l’une des premières qualités du bricoleur.

Petites astuces bonus :

  • Lorsque vous vous lancez dans une réparation qui nécessite un démontage, prenez en photo chaque étape afin de garder une trace et faciliter le montage.
  • Enfin, du côté du matériel, n’hésitez pas à opter pour des produits facilitateurs : séchage rapide, joints et raccords tout-en-un … Ne vous en privez pas !
publicité