Maison

Cuisine d’été : que faut-il savoir avant de se lancer ?

iStock-shironosov

Quoi de mieux que la période estivale pour profiter pleinement de son jardin et y organiser des réunions familiales et amicales. Mais en France, nous le savons la convivialité n’est pas complète si elle n’est pas accompagnée d’un bon repas à partager. Ainsi, la cuisine extérieure connait un véritable essor. Nouveau point stratégique de votre jardin, ce nouvel espace devient un lieu de rassemblement et de partage.

 

Cuisine extérieure : une extension de votre pièce intérieure 

Si pendant longtemps le repas en tant que tel a été vu comme LE moment de convivialité et de partage par excellence, il n’est aujourd’hui plus le seul. En effet, sa préparation compte dorénavant tout autant et devient un moment idéal pour partager son savoir, sa passion et de nombreuses discussions. Quand arrivent les beaux jours, les repas au coin de la cheminée sont troqués pour d’autres, à l’extérieur. Le moment de préparer le repas vient alors couper ces bons moments. L’hôte, rentre à l’intérieur pendant qu’amis et famille continuent de profiter ensemble.  Pourtant, cette situation n’est pas une fatalité. Avec une cuisine extérieure, la préparation du repas devient l’affaire de tous, un nouveau moment de rassemblement.

Cuisine 1
Photo by Lee Myungseong on Unsplash

Encore timide dans les régions du Nord, où le climat n’est pas toujours clément. La cuisine extérieure s’est imposée comme une évidence dans les maisons du Sud où les habitants peuvent jouir de leurs jardins pendant près de la moitié de l’année. Idéale pour les journées estivales, elle peut également l’être en hiver. Équipée d’un brasero, elle réchauffe vos soirées et vous permet de profiter plus longtemps de vos espaces extérieurs.

 

Cuisines extérieures : vers quelle installation me tourner ? 

Beaucoup pensent qu’une cuisine extérieure doit être la réplique de celle qui se trouve à l’intérieur. Pourtant, si elle se doit d’être pensée comme une cuisine traditionnelle en termes de fonctionnalité et de praticité elle devient une extension de l’existant, vous permettant de concocter de nouveaux plats, de nouvelles saveurs qui n’ont pas leur place dans un espace clos, sensible à la fumée et aux odeurs.

Il existe sur le marché une multitude de solutions pour les cuisines extérieures. En dures ou mobiles, pour le savoir vous devez vous demander quelle utilité vous lui donnerez. Couverte à l’abri d’un auvent ou d’un local qui lui est dédié, vous pouvez en profiter tout au long de l’année. Installée dans un coin de votre terrasse pour l’été, la cuisine extérieure mobile vous permet de dégager l’espace quand vous ne souhaitez plus l’utiliser. 

Cuisine 4
Martina Birnbaum

Bon à savoir : Qu’elle soit ouverte, entre des murs ou sous un simple auvent, votre cuisine d'extérieure doit être déclarée si elle fait plus de 20 m². Il vous faudra également un permis de construire avant de débuter les travaux. Aussi, il faut savoir que si vous habitez dans une zone couverte par un plan local d’urbanisme (PLU), vous pourrez aller jusque 40 m² sans avoir besoin d’un permis de construire. Pensez à vous rendre dans la mairie de votre commune pour vous renseigner à ce propos.

Source : SeLoger Construire

 

Aménagement de la cuisine extérieure

Véritable espace de vie, la cuisine extérieure se doit d’être spacieuse pour que chacun puisse y circuler sans être gêné. Sa taille sera plus précisément déterminée par l’espace dont vous disposez et par les installations que vous souhaitez y poser.  De plus, son emplacement ne doit pas être laissé au hasard et sera déterminé par vos besoins et votre façon de profiter de votre espace extérieur. Idéalement, elle se veut proche de votre habitation pour limiter les allers-retours avec l’intérieur et faciliter les branchements électriques et en eau. Plus elle sera éloignée des installations déjà présentes, plus son coût d’installation sera élevé.

Cuisine 2
brizmaker

 

Des matériaux et de l’électroménager sélectionnés avec soin

Soumises aux éventuelles intempéries, votre cuisine extérieure doit être confectionnée avec des matériaux solides et robustes. Si vous souhaitez limiter son entretien, on oublie le bois, particulièrement sensible aux UV. L’acier inoxydable et la pierre sont des matériaux idéals pour ce type d’installation. Résistants à la pluie, au gel et au soleil, ils ne rouilleront pas et ne terniront pas non plus avec le temps. Pour ce qui est des revêtements pour vos plans de travail, misez sur le granit ou le marbre qui seront eux aussi particulièrement résistants.

Dans le cas ou votre cuisine extérieure sera installée sous un auvent ou dans un espace qui peut être fermé, vous pouvez opter pour des matériaux traditionnels. Vous aurez ainsi plus de choix quant au style que vous souhaitez donner à votre nouvelle pièce.

 

Quels équipements installer dans sa cuisine extérieure ?

Cuisine 3
hikesterson

On dit souvent que l’électricité et les intempéries ne font pas bon ménage. Pourtant il est tout à fait possible d’installer de l’électroménager dans une cuisine extérieure. Cela vous permettra même d’augmenter votre confort au quotidien. Avec un lave-vaisselle, vous n’avez plus à traverser la maison les bras chargés.

Cependant, la cuisine extérieure a pour vocation de devenir l’extension de celle que vous possédez déjà. Inutile donc d’y installer le même four ou un micro-onde. Profitez de ce nouvel espace pour laisser libre court à vos envies. En été et en hiver on ne mijote pas les mêmes repas. Gratins, raclettes et fondues font place aux barbecues et cuissons à la plancha. Adaptez votre électroménager aux cuissons estivales que vous privilégiez.

 

Pour aller plus loin... 

Nos articles similaires 

 

Nos coups de coeur

publicité