Food

De grands vins, des vignerons passionnés

LE focus de l'univers vin sur Foire d'Automne ! 

Déguster de grands crus, acheter des bonnes bouteilles, se faire conseiller par des passionnés… Foire d’Automne est le lieu pour prendre son temps et pourquoi pas se constituer une bonne cave.

Vous pourrez retrouver Philippe-Jean Trintignant et son fils, négociants de vins de propriétaires de la vallée du Rhône. Ils proposent essentiellement du Châteauneuf du Pape, mais aussi d’autres appellations : Côte Rôtie, Vaqueyras, Gigondas, Condrieu. « Je vends environ 30 000 bouteilles par an de Châteauneuf du Pape, je travaille avec un vigneron, propriétaire d’un vignoble de 40 ha, un des cinq meilleurs selon moi parmi les 300 qui produisent ce vin, sa technicité est parfaite », précise Philippe-Jean Trintignant. A quoi reconnaît-on un Châteauneuf du Pape authentique : un écusson doit être apposé sur chaque bouteille, il symbolise une tiare papale placée au-dessus des clés de St Pierre, il est entouré de l'inscription "Châteauneuf-du-Pape contrôlé". « Quand on le déguste, il doit être charpenté, gouleyant, avoir une belle couleur, et ne pas être trop dur. C’est bien simple, depuis 2003, ils sont tous bons », ajoute Philippe Jean TrintignantJe vends des bouteilles de 2012, 2015 et  2017. Pour le déguster, il faut attendre 5 ans minimum, idéalement 8 à 10 ans, sachant qu’on peut le garder au maximum 15 à 20 ans ». 

2 verres de vin

Et pourquoi pas un grand bordeaux !

Bordeaux,  la capitale mondiale du vin. La plupart des vins de Gironde portent un nom de château : il désigne autant l’exploitation viticole dans son ensemble que le lieu de résidence de la famille propriétaire. Bertrand Guindeuil, producteur de vin de Graves, représente la 7ème génération qui gère le château Le Cossu (7 ha) et le domaine de Darlan (4 ha). Le terroir des Graves longe la rive gauche de la Garonne, il est limité au sud-ouest par la forêt des Landes. Ce vignoble, par ses caractéristiques géographiques est ainsi protégé des intempéries et de la sécheresse, il est si renommé qu'il est un des rares à avoir donné son nom à une appellation. « Nous produisons des vins de garde en essayant d’innover en permanence. Nous allons obtenir la certification Haute Valeur Environnementale (HVE) créée en 2011, et je suis le premier à utiliser une cuve ovoïde pour la vinification des blancs secs, cela permet d’avoir des vins équilibrés et cela développe “le gras” », précise Bertrand Guindeuil. « Les années 2015, 2016 et 2018 font partie des meilleures. Le prix moyen d’une bouteille se situe entre 15 et 20 euros. On peut aussi boire un vieux Graves, retenez les années 1995, 2000 et 2005. Ces vins sont élégants, ils ont une puissance maîtrisée. »

Guindeuil

RETROUVEZ CES EXPOSANTS SUR FOIRE D'AUTOMNE DANS L'UNIVERS GASTRONOMIE, ET BIEN D'AUTRES ENCORE ! 

À consommer avec modération, l'abus d'alcool est dangereux pour la santé⁠

publicité