Illuminer sa chambre à coucher : notre sélection de l’automne

Véritable accessoire déco dans la chambre, les luminaires installent l’ambiance par leur seule présence. 

Tantôt en tamisant, tantôt en dirigeant la lumière, ils importent autant en décoration que le choix des meubles, on les sélectionne donc avec attention. Focus sur les plus belles réalisations pour apporter du style à votre chambre cet hiver.  

La suspensions la plus branchée 

La chambre est une pièce à part de la maison. Véritable refuge, on aime qu’elle soit cosy et unique. Pour ce faire, les luminaires entrent en jeu : on choisit donc un éclairage d’ambiance chaleureux, qui apportera une lumière douce mais aussi du caractère à la pièce. Et nous avons trouvé LE luminaire qui réunit à merveille tous ces critères : la suspension Satellite, conçue par le roi de la  Rigitulle (de l’acier perforé), Mathieu Matégot, et rééditée par Home Autour du Monde pour notre plus grand bonheur. C’est l’occasion rêvée pour faire entrer une dose d’histoire du design à la maison !   

Lampe 1
mag-art-lampe-1

La lampe de chevet la plus frenchy 

Cela ne vous aura pas échappé, le savoir-faire français renoue avec la modernité. Et la faïencerie de Charolles fait partie des entreprises qui mettent leur savoir-faire ancien au service du design. Résultat ? La lampe Costa (commercialisée par Home Center, imaginée par la société labellisée  « Entreprise du Patrimoine Vivant », s’installe comme une sculpture sur nos chevets. On aime ses lignes architecturales qui se déclinent dans plus de 40 coloris toniques… à moins que vous ne préfériez l’épure du blanc. 

lampe 2
Mag-art-lampe-2

Le lampadaire le plus chic 

Dans la chambre, un lampadaire qui tamise la lumière est le bienvenu. Mais pas n’importe lequel : on le sélectionne avec rigueur pour son élégance et son raffinement. Et cette année, le must have est un lampadaire en laiton poli, brillant mais délicat, épuré mais travaillé. Nous avons trouvé pour vous à La maison coloniale le modèle parfait, qui se joue d’une pointe d’asymétrie.

Lampe 3
Mag-art-lampe-3

Le luminaire le plus à nu

Dans une chambre qui se veut légère comme une bulle, on dévoile les ampoules (à filaments bien sûr)  et on joue sur la transparence du verre, en choisissant un luminaire qui s’effacerait presque, Notre choix ? La lampe à poser Bob, dessinée à la perfection par le designer Dan Yeffet pour la Gallery S. Bensimon.

Lampe 4
Mag-art-lampe-4

 Vous êtes prêts à illuminer votre chambre pour l’automne ?