Verrière séparatrice entre la chambre et le salon
Maison

10 astuces pour optimiser l'espace dans la suite parentale

Composée d’une chambre à coucher, d’une salle de bains et d’un espace de rangement, la suite parentale, contrairement aux idées reçues, n’est pas réservée qu’aux propriétaires de résidences XXL. Mode d’emploi.

Astuce numéro 1 : éviter les lits king-size

Optez plutôt pour un matelas de taille raisonnable, en 160 centimètres de large, qui offre un couchage confortable pour deux personnes, même remuantes, sans que le lit prenne toute la place dans la suite parentale.

Verrière séparatrice entre la chambre et le salon
Art- astuces chambre parentale - lit non king size
Lapeyre

Astuce numéro 2 : choisir une tête de lit multifonctions 

Faîtes des économies de budget et d’espace en choisissant un modèle avec éclairage, tables de nuit et, pourquoi pas, des rangements intégrés sous forme de tiroirs.

Tête de lit multifonction de la marque Glamour Paris
Art - astuce chambre parentale - tête de lit
Glamour Paris

Astuce numéro 3 : une séparation multifonctions 

Pour distinguer l’espace nuit de l’espace bain, plutôt qu’une cloison, misez sur des bibliothèques ou des claustras pouvant faire à la fois office de séparation, de tête de lit et de rangements.

Cloison multifonctions avec notamment des rangement pour livres
Art - astuces suite parentale - cloison multifonctions
Pinterest de'Archzine.fr

Astuce numéro 4 : une verrière pour structurer sans cloisonner

Selon la configuration de la suite parentale, la salle de bain et le dressing peuvent être séparés de l’espace nuit par une verrière. Une solution déco qui permet de préserver la sensation d’espace.

Verrière qui sert aussi de séparation entre la salle de bain et la chambre
Art - astuces chambre parentale - vérrière
Planteledecor.com

Astuce numéro 5 : des rangements intégrés 

Plutôt que des armoires encombrantes et pas forcément adaptées aux volumes de votre pièce, privilégiez les dressings sur mesure - ou semi-mesure selon votre budget. Notre conseil : privilégiez les portes coulissantes afin de limiter l’encombrement.

Astuce numéro 6 : prendre de la hauteur

Investissez les murs jusqu’au plafond pour optimiser les rangements et libérer l’espace au sol afin de fluidifier la circulation dans votre suite parentale.

Astuce numéro 7 : adopter la méthode Marie Kondo

Inspirez-vous du best-seller La Magie du Rangement de l’auteure japonaise pour optimiser l’organisation de votre dressing. Sa méthode ? Ne garder que l’essentiel, trier puis ranger par catégories de produits avec des pliages dignes d’un passionné d’origami. 

L'astuce de Marie Kondo pour gagner de la place en pliant au mieux ses tissus
Art - astuces chambre parentale - Marie kondo
Marie Kondo

Astuce numéro 8 : investir le moindre espace disponible 

Un recoin inexploité peut se transformer en bureau d’appoint, tandis que les espaces perdus comme les sous-pentes offrent des rangements supplémentaires.

Astuce numéro 9 : apporter de la profondeur

N’hésitez pas, en guise de tête de lit ou, par exemple, pour délimiter un coin bureau dans la chambre à coucher, à appliquer un aplat de peinture sombre - bleu canard ou vert forêt - ou un papier peint à motifs végétaux dans l’air du temps.

Astuce numéro 10 : ouvrir l’espace sur l’extérieur

Pour gagner des mètres carrés supplémentaires, même virtuels, n’hésitez pas, si vous en avez la possibilité, à équiper votre suite parentale de fenêtres de toit ou de baies vitrées. Le must : une chambre dans une véranda.

Chambre sous les combles avec une fenêtre offrant un large ouverture pour la lumière
Art - astuces suite parentale - fenêtre
Revedecombles.fr

Trouvez encore plus d’inspiration et de conseils pour aménager votre intérieur sur le Mag Foire de Paris