Culotte absorbante innovante Smoon
Innovation

3 à questions Mathilde Houset, fondatrice de Smoon, sur l’entrepreneuriat au féminin

Fondatrice de Smoon, une marque de techwear spécialisée dans la lingerie, et plus précisément la culotte menstruelle, Mathilde Houset a accepté de répondre à 3 questions sur les dessous de l’entrepreneuriat au féminin.

Véritable révolution dans l’univers de l’hygiène féminine, la culotte menstruelle est une alternative aux protections hygiéniques traditionnelles, encore peu connue du grand public, qui répond à un besoin concret de la part des femmes. « Plus de 75% des femmes ne sont pas satisfaites de leur protection hygiénique pour diverses raisons : impact négatif sur leur santé, sur l’environnement ou encore manque de confort. » affirme Mathilde Houset, fondatrice de la marque Smoon. Son projet ? Une culotte de règles garantie sans produit chimique nocif, zéro déchet, performante et confortable, conçue en collaboration avec un ingénieur textile. Son credo : « Il est temps de changer les règles » ! Rencontre. 

Culotte absorbante innovante Smoon
Start-up boost' - img7
Smoon

Pouvez-vous nous raconter la genèse de votre projet ?

L’idée de créer une marque de lingerie innovante m’est venue à la naissance de ma fille, il y a un peu plus d’un an. Entre pertes, fuites de lait et autres réjouissances, c’est un moment qui n’est pas simple dans la vie d’une femme. C’est alors que j’ai eu une prise de conscience : nous sommes super équipées en termes de vêtements techniques pour faire face à toutes les situations, mais en ce qui concerne les règles ou la grossesse, nous ne sommes pas aidées par l’innovation. Le secteur des protections hygiéniques féminines n’a pas connu d’innovation majeure depuis les années 1930 ! C’est ce constat alarmant qui m’a poussée à franchir le cap de l’entrepreneuriat. Notre première innovation est une alternative aux protections hygiéniques traditionnelles : une culotte de règles lavable, qui allie performance et confort, pour permettre aux femmes d'être libres de leurs mouvements et sûres d’elles, même en période de règles. 

Quels sont les avantages et les inconvénients d’être une femme lorsque l’on monte son entreprise ?

Aujourd’hui, de nombreuses initiatives voient le jour pour aider les femmes à se lancer dans l’aventure entrepreneuriale. Des incubateurs spécialisés, des réseaux, des fonds d’investissements… Pour Smoon, je me suis tournée vers Willa, un accélérateur de la mixité dans la tech situé dans le Marais à Paris, spécialisé dans l’entrepreneuriat féminin et l’innovation inclusive. Je m’y suis sentie bien entourée et conseillée ! Mais il existe beaucoup d’autres initiatives intéressantes comme Femmes Business Angels ou l’application 50intech.

Quels seraient vos conseils pour une future entrepreneuse ?

Si vous avez une idée et que vous souhaitez vous lancer, surtout, parlez-en autour de vous. C’est souvent un travers quand on veut lancer sa boîte, on a peur de se faire voler son concept. Mais au contraire, c’est important de confronter ses idées et avoir des premiers feedback qui vous aideront ensuite à affiner votre projet. 

Découvrez encore plus d’initiatives d’entreprenariat au féminin soutenues par Foire de Paris, partenaire depuis 2016 du réseau féminin Les Premières.